Vidéo Tchat : Conseils de sécurité en ligne pour la sécurité de vos adols

Depuis le plus jeune âge, nous enseignons à nos enfants à se méfier des étrangers. Et à l’ère d’Internet, les étrangers ne sont pas seulement dans la rue, ils sont désormais chez nous à travers les appareils mobiles. Discutez avec vos adolescents de l’importance de rester en sécurité en ligne sur une base régulière. Et s’ils utilisent le tchat vidéo ou envisagent de l’utiliser, établissez également des règles et des lignes directrices pour ces services.

Mettez en place une liste de contacts de confiance.

Sur Skype, Facebook et d’autres programmes de réseautage social et services de tchat en ligne, chaque personne a une liste de contacts ou d’amis. Effectuez des révisions régulières des amis en ligne de votre adolescent et aidez-les à  » éloigner  » les personnes qu’ils ne connaissent pas. Si votre ados enfreint les règles et continue d’ajouter des étrangers à sa liste, songez à lui retirer ses privilèges en ligne ou à imposer d’autres restrictions sur ses comptes.

Asseyez-vous avec votre adolescent et dressez une liste de leurs amis que vous connaissez et avec qui votre enfant veut avoir un contact vidéo. Incluez uniquement les membres de la famille et les amis de confiance. Configurez le programme de manière à ce qu’il n’autorise la discussion qu’avec les personnes figurant sur la liste des personnes approuvées.

Discutez avec votre adolescent à propos du blocage des étrangers et des fauteurs de troubles. Il faut refuser toutes les demandes de vidéo-chat de personnes à qui il ne doit pas parler ou qu’il ne connaît pas. Si quelqu’un persiste, votre adolescent peut empêcher la personne de reprendre contact.

Parler de la protection de la vie privée et du « sexting »

Rappelez à votre ado de ne jamais dévoiler en ligne son vrai nom, le nom de ses parents ou de ses frères et sœurs, son adresse physique ou le nom de son école. Elle ne devrait pas non plus accepter les invitations au tchat vidéo de personnes qu’elle ne connaît pas et qui vous ne connaissez pas dans la vie réelle. Parlez de l’intimidation en ligne et des prédateurs et de la façon d’éviter les contacts avec des étrangers.

Le  sexting  entre ados est omniprésent et lorsque vous ajoutez de la vidéo au cocktail, cela apporte une foule d’autres problèmes. Discutez avec votre adolescent de ce qu’il convient ou non de dire sur Internet. Si vous croyez que votre enfant participe à des conversations sexuelles, vous pouvez garder l’ordinateur familial dans un endroit commun de votre maison – plutôt que dans la chambre à coucher – et désactiver les fonctions de tchat sur les smartphones, les ordinateurs portables et autres appareils mobiles.

Bien que vous ne puissiez pas éliminer complètement les dangers en ligne, vous pouvez maintenir un dialogue ouvert avec votre adolescent et prendre des précautions simples, afin de rendre son expérience de vidéo-chat plus sûre et plus amusante. Le chat vidéo offre beaucoup d’avantages mais il n’est pas sans ses pièges. Parlez à votre adolescent des risques et prenez des précautions pour assurer sa sécurité en ligne.

 

Laisser un commentaire